Meilleur Placement

Partenaires

Taux-Online.com

Plan Epargne Action (PEA) : un compte titre à la fiscalité intéressante

Le PEA, un portefeuille d’actions exonéré d’impôt

Le Plan Epargne Action permet d’investir sur le marché financier tout en bénéficiant d’une exonération fiscale totale au bout de 5 ans.

Titres

Vous pouvez ainsi acquérir des actions et titres assimilés de sociétés dont le siège social est domicilié dans l’union européenne ou des OPCVM sous la forme de sicav ou FCP constitués de ces titres à au moins 60%.

Fonctionnement

Le PEA repose sur 2 comptes :

  • Un compte espèces sur lequel sont effectués les versements en numéraires en une ou plusieurs fois et qui n’est pas rémunéré.
  • Un compte-titres qui permet d’acquérir des valeurs mobilières : actions, obligations, Sicav ou FCP.

Frais

Généralement, les frais varient suivant le montant des ordres passés. Ils peuvent être de 2 à 10€ ou proportionnels au montant de l’ordre entre 0,2 et 0,5%.

Nombre de PEA

Vous ne pouvez ouvrir qu’un seul plan épargne action.

Dans le cadre du mariage ou du pacs, chaque époux peut posséder son propre PEA.

Les enfants et autres personnes à charges ne peuvent pas en posséder.

Plafond

Le PEA possède un plafond de 132000€.

Liquidité et retrait

Vous pouvez bénéficier de votre argent à n’importe quel moment.

Si vous effectuez un retrait avant 5 ans, vous perdez les avantages fiscaux. Vous êtes alors imposés à 22,5% si votre PEA à moins de 2 ans puis 19%.

Au-delà de 5 ans et avant 8 ans, vous êtes exonérés mais vous devez clôturer votre plan hormis dans le cas particulier d’une création d’entreprise.

Enfin, après 8 ans, la clôture n’est pas obligatoire mais le premier retrait entraine la fin de la possibilité de versement.

Dénouement

La sortie du PEA peut se faire en capital ou en rente viagère.

Ainsi, le PEA est un très bon moyen de diversifier votre épargne à moyen terme tout en bénéficiant d’une fiscalité intéressante