Partenaires

Taux-Online.com

Futures ou contrats à terme : une transaction garantie entre producteur et investisseur

Les futures ou contrats à terme

Les futures sont les actifs financiers les plus traités au monde et représentent près de 40% du volume échangé sur les marchés. Il s’agit de contrats fermes représentant la vente future d’un actif sous-jacent en quantité déterminée à une date fixée et en un lieu donné.

Caractéristiques

Ce type de contrat, initialement destiné aux produits agricoles, permet au producteur de fixer un prix à l'avance et de se prémunir contre un effondrement des cours. En outre, bien que le vendeur ne tire pas profit d’une hausse des prix, il reste protégé lorsque les cours baissent.

Le sous-jacent

L'actif sous-jacent peut être une matière première, un actif financier (actions, obligations, taux d’intérêt,…) ou encore un indice boursier (IBOR, EURIBOR,…).

Chambre de compensation

Contrairement aux forwards ou contrat de gré à gré, les futures font appel à une chambre de compensation. Celle-ci sert d’intermédiaire dans la transaction et permet de protéger l’acheteur et le vendeur contre un éventuel défaut. Elle centralise le risque en fixant une amplitude maximale de fluctuation quotidienne des cours. De plus, elle exige de chaque interlocuteur :

  • Un dépôt de garantie encore appelé deposit supérieur à la fluctuation quotidienne maximale
  • Un appel de marge quotidien permettant de compenser les fluctuations du marché et de reconstituer le dépôt de garanti

Lorsque le cours atteint la limite maximum (limite up) ou minimum (limite down), les cotations sont interrompues jusqu’à ce que la chambre de compensation ait effectué un appel de marge.

Un contrat standardisé

Un future est toujours défini par les critères ci-dessous :

  • La devise de cotation
  • Le tick : pas de cotation
  • La variation journalière maximum et la procédure de limit up et limit down
  • L’échéance
  • La quotité : quantité d’actif sous-jacent représenté
  • Le grade : qualité du sous-jacent
  • Le délai de livraison et les pénalités de retard

Les marchés

Bien qu’auparavant, les futures étaient négociés dans des marché à la crié avec des fosses de cotation. L’essentielle des transactions est aujourd’hui réalisé de façon électronique.

La livraison

Bien que la finalité du futures soit la livraison du sous-jacent, la plupart des acteurs s’en servent comme d’un instrument financier et procèdent au débouclage avant l’échéance.

Conseils

Les contrats à terme doivent intervenir dans le cadre d’une diversification. Ils permettent alors de sécuriser une partie de votre portefeuille.