Partenaires

Taux-Online.com

Actions en bourse : comment bien constituer son portefeuille pour investir sagement ?

Les actions : définition et conseils de constitution de portefeuille

L’action est l’actif boursier le plus connu des particuliers. Nous allons aborder ici les notions de base qui permettent de comprendre ce marché avant d’envisager quelques règles vous permettant de bien choisir vos actions.

L’action est une faction d’entreprise

Les actions sont des titres de propriété partiels d'une société qui représentent une part du capital de cette entreprise.

Une action donne certains droits à son détenteur :

  • Elle procure un droit de vote qui permet de s’exprimer sur la gestion de l’entreprise lors des assemblées générales.
  • Elle permet à l’actionnaire de bénéficier de dividendes, c’est-à-dire d’une fraction des bénéfices de l’entreprise au prorata de sa participation.
  • En cas de liquidation, elle donne droit au détenteur à une partie de l’actif net.

En outre, une action offre la possibilité d’une plus-value en cas de revente à la hausse si la cotation de l’entreprise augmente au cours du temps.

Ainsi, entre les dividendes et les plus-values, l’action offre une double espérance de gain.

Bien que cet actif comporte un risque de moins-value, la participation de l’actionnaire se limite uniquement au bénéfice et non aux pertes de l’entreprise.

Bien choisir ses actions en 5 étapes

Les choix des actions est vaste lorsque l’on regarde la liste des valeurs cotées. Nous allons tenter de vous donner ici quelques astuces pour choisir vos actions.

Etape 1 : Avant toute chose raisonnez avec votre tête et pas avec votre cœur !

Par pitié, oubliez l’aspect sentimental qui vous attire chez l’une ou l’autre des entreprises côtés ! Vous souhaitez réaliser un profit alors il convient de trouver l’action qui offrira de fort dividendes et/ou à terme une plus-value.

Etape 2 : Analyse financière de l’entreprise

N’oubliez jamais qu’une action est un titre attaché à une société. Il convient donc de bien se renseigner sur l’entreprise en explorant les documents financiers publiés ainsi que l’actualité la concernant.

Le site internet de l’entreprise se révèle être une mine d’or d’information à ne pas négliger. Fiez-vous à la presse et aux revues financières spécialisées pour suivre l’actualité.

Il convient ensuite de procéder à une analyse financière très simplifiée en répondant aux questions suivantes :

  1. Quel est le secteur d’activité de l’entreprise ?
  2. Est-elle sur un marché porteur ?
  3. Sa rentabilité s’améliore-t-elle ?
  4. Ses dettes ne sont-elles pas trop importante ?

Vous pourrez grâce à cette analyse préliminaire, effectuer une première sélection parmi les titres qui vous sont proposés.

Etape 3 : Le prix de l’action

L’action n’est-elle pas trop chère ? Pour répondre à cette question, vous utiliserez le PER (Price Earning Ratio) qui indique le potentiel de croissance des bénéfices d’une société.

Si le PER est faible ou inférieur à la moyenne du secteur d’activité de l’entreprise, le prix de l’action est considéré comme faible. A contrario, celui-ci est élevé.

Envisagés ensuite la liquidité et le flottant. Plus ceux-ci sont faible et moins il est facile d’acheter ou de vendre l’action.

Etape 4 : Quel est votre objectif avec cette action ?

Il convient donc d’étudier vos perspectives de gains (plus-value ou dividendes).

En effet, il possible que l’espérance d’une plus-value soient faible alors que les dividendes potentiels soit élevés. On appelle ce type d’action une « valeur de rendement ».

En revanche, les dividendes peuvent être faible et la perspective d’une plus-value à la revente très forte. C’est le cas des valeurs dites « en croissance ».

Etape 5 : Etudier le rapport risque/rendement avec la volatilité.

La volatilité d’une action mesure l’ampleur des variations de son cours. Elle est un bon indicateur pour quantifier le rapport entre le risque et le rendement de celle-ci.

Une volatilité élevée indique une forte espérance de gain mais un risque élevé.

Diversification des actions

Comme tous les actifs financiers, il est indispensable de diversifier ses actions pour limiter les risques. C’est l’une des clés de la réussite.

Optes pour des valeurs différentes proposant tantôt une perspective de dividendes élevés et tantôt une espérance de plus-value importante.

Placez sur différents secteurs d’activité et changez de type de valeur en investissant sur les taux de change ou sur les taux d’intérêt (banques).

Enfin, choisissez des valeurs réparties géographiquement afin de lisser l’impact des crises financières en un point du globe.